Pourquoi acheter dans le neuf ?

10 bonnes raisons de le faire

Acheter dans le neuf plutôt que dans l’ancien relève d’une motivation particulière. On a souvent tendance à comparer le neuf à l’ancien dans le cadre de la recherche d’un investissement ou d’un logement, pourtant rien de plus différent que ces deux produits. S'il est vrai que l’ancien a ses avantages particuliers, comme des adresses au cœur de quartiers historiques et prestigieux, l’usage de matériaux nobles, une mise en œuvre artisanale et soignée, de beaux volumes, entre autres choses, il n’en demeure pas moins qu’investir dans l’immobilier neuf présente aussi des avantages particuliers.

En peu de mots, rien de plus différent entre acheter un logement neuf ou ancien, bien que apparemment semblable ces deux procédés relèvent d’un processus de prise de décision très différent : acheter dans l’ancien est un achat purement émotionnel ou le désir a la plus grande part. C’est pourquoi lors d’une visite d’un appartement ancien, la réaction est immédiate, on aime ou on n’aime pas, c’est tout. C’est aussi pourquoi il faut visiter en moyenne deux fois plus d’appartements dans l’ancien que dans le neuf pour prendre sa décision.
Au contraire dans le neuf, la prise de décision découle d’un processus plus logique et réfléchi que dans l’ancien. Non pas qu’il n’y ait aucune part émotionnelle dans l’achat de neuf, mais ils restent en second plan par rapport à d’autres éléments plus cartésiens techniques et pragmatiques, voir une stratégie d’investissement à long terme et une logique incontournable.

Vous trouverez ci-après les différentes motivations d’achat liées aux avantages du neuf par rapport à l’ancien par ordre d’importance.

Le confort

Acheter un logement neuf vous permet inévitablement de bénéficier des dernières avances technologiques et techniques afin de procurer aux occupants un confort moderne. Les promoteurs de projets neufs sont d’ailleurs soumis au respect de certaines normes techniques afin de garantir un confort optimal.
Cela va par exemple de la meilleure exploitation des espaces et des volumes par les architectes dans les projets neufs, afin de ne pratiquement pas avoir d’espaces perdus ou non exploitables et des volumes agréables à vivre autant que facile à tempérer.
Au niveau de la technologie, je grand avantage reste sans nul doute une isolation phonique et thermique tout simplement incomparable avec l’ancien tout comme la mise en place d’appareils de chauffage, de refroidissement et de production d’eau chaude plus performants.
Ceci pour permettre de mettre sur le marché des logements plus confortables et certainement plus économiques.

La sécurité

Au plus les règlements de sécurité évoluent, au plus les règlements techniques des logements neufs évoluent... c’est la règle.

Les logements neufs sont tous conformes aux normes antisismiques en vigueur, ainsi qu’aux normes incendie, et handicapés.

De plus, au fil du temps, des éléments d’équipements qui étaient auparavant considérés comme luxueux sont devenus standards sur certains projets de Standing, comme les vidéophones à l’entrée des immeubles, les portes palières blindées et/ou à fermetures sécurisées, les détecteurs de fumée dans les parties communes et privatives, entre autres.

Possibilité de personnalisation

Acheter dans le neuf et tout particulièrement dans des projet disponibles à la vente sur plans (dite VEFA: vente en état futur d’achèvement) vous permet également de choisir certains éléments d’équipements, matériaux ou coloris, voir, le cas échéant, de personnaliser l’appartement selon vos besoins et désirs... à moindre coût et tout en bénéficiant de la garantie du constructeur, là où dans l’ancien ces travaux feront l’objet d’un coût plus élevé et d’un protocole vis à vis des autres copropriétaires, souvent délicat.

Le prix

Nous sommes tous victimes d’une idée reçue qui veut que les prix de l’ancien soient inférieurs aux prix du neuf. Ceci est généralement vrai en valeur absolue et dans un même secteur géographique. Cependant comparez les logements à niveau de confort et de sécurité équivalent, vous vous apercevrez vite que la mise en conformité des logements anciens contribuera à faire grimper leur prix de revient (sans parler des frais notariés trois fois plus élevés dans l’ancien que dans le neuf). Enfin, lors d’un achat dans un programme neuf, si vous intervenez suffisamment tôt dans le processus de commercialisation, il n’est pas rare que par le mécanisme des réajustements de la grille des prix de vente au fil des ventes et de l’évolution du prix du marché, vous arriviez à réaliser une économie de 15 à 20% sur 12 à 18 mois... de quoi donner à réfléchir.

Frais notariés réduits dans le neuf


Ces frais de mutation couramment appelés à tort « frais de notaire » s’ajoutent au prix de l’achat et sont à la charge de l’acquéreur dans la plupart des cas.

Ces frais sont essentiellement composés d’impôts et taxes (8/10ème), d’autres frais et débours administratifs (1/10ème), et enfin de la rémunération du Notaire lui-même (1/10ème). Ils peuvent être éventuellement augmentés des frais d’hypothèque dans le cas d’un financement bancaire.

Les frais notariés dans l’ancien (hors frais d’hypothèque) sont approximativement de 8 à 9%, alors qu’ils sont de l’ordre de 2,5 à 3% dans le neuf. Une économie directe conséquente dans le cadre d’un investissement.

La garantie constructeur

Dans le cas de l’achat d’un logement neuf achevé ou en état futur d’achèvement, vous bénéficiez automatiquement en tant qu’acquéreur de garanties qui engagent la responsabilité du constructeur.
La date de départ de ces garanties n’est pas contrairement à ce que l’on pourrait penser, la date de livraison du logement, mais la date à laquelle le vendeur du bien (le promoteur) a réceptionné les travaux par les entreprises qui ont réalisé l’ouvrage. Ces garanties sont de trois types :

  • La garantie de parfait achèvement : elle est de 1 an durant lequel toutes les entreprises qui ont effectué les travaux sont tenues de réparer tout défaut, dommage ou dysfonctionnement qui ne résulterait pas d’un usage anormal ou d’un manque d’entretien.
  • La garantie biennale de bon fonctionnement : elle est de 2 ans et couvre tous les vices et défauts de fonctionnement que l’on peut constater sur les éléments d’équipements (que l’on peut démonter ou remplacer) du logement acheté.
  • La garantie décennale : couverte par l’assurance dommage-ouvrage du promoteur, cette garantie très importante dure 10 ans et s’applique à tous les problèmes portant atteinte à la solidité de l’ouvrage et/ou le rendant impropre à sa destination d’habitation.

Faibles coûts d’entretien et charges



Les logements neufs sont généralement du fait de leur niveau d’isolation thermique, d’équipement et de finition, des appartements très économiques. De plus de nos jours, ils sont tous équipés d’appareillages de production de chaleur et d’au chaude dont la consommation est individualisée, et souvent couplée sur pompe à chaleur. Ce qui au fil du temps représente une économie plus que substantielle en terme de facturation électrique.

Enfin, les immeubles neufs on des charges de copropriétés et d’entretien très faibles par rapport aux logements neufs. Il n’est pas rare de voir des charges d’un montant inférieur à 2 Euros du m2 habitable et par mois, sans compter que les nouveaux copropriétaires d’un immeuble neuf sont à l’abri de toutes dépenses exceptionnelles importantes comme un ravalement e façade ou une mise en conformité de la cage d’ascenseur...

Les avantages fiscaux

  • L’exonération du paiement de la taxe foncière pendant les 2 ans qui suivent l’achèvement de la construction de l’immeuble. Dans certains cas (si l’immeuble présente un niveau de performance énergétique supérieur à celui requit par la Loi) cette exonération peut se prolonger totalement ou partiellement sur 3 années supplémentaires.
  • Les exonérations d’impôts liées aux investissements immobiliers en France et dans les DOM-TOM : elles sont nombreuses et variées, de la récente Loi Scellier en passant par le Loi Robien recentré, Borloo, Demessine, Girardin, et les avantages accordés aux Loueurs Meublés Non Professionnels (LMNP) ou Professionnels (LMP).
  • Ces avantages fiscaux sont parfois importants mais exigent des contre parties très spécifiques et règlementées. La consultation d’un professionnel spécialisé dans la défiscalisation immobilière reste cependant primordiale afin de choisir la formule la mieux adaptée à votre situation fiscale et patrimoniale.
  • Il existe également d’autres crédits d’impôts possibles afin d’optimiser votre retour sur investissement notamment dans la cadre d’un achat de résidence principale avec financement bancaire ou dans le cadre de la gestion et l’administration de votre investissement locatif.

Le financement



Si comme 90% des acquéreurs vous avez recours à un financement pour l’achat de votre logement neuf, il faut savoir que vous aurez accès sous certaines conditions à des formules de financement attractives que sont les prêts règlementés et aidés par l’Etat ou les collectivités locales:

  • Le prêt à taux 0%
  • Le Plan d’Epargne Logement
  • Le Prêt d’accession Sociale
  • Le Prêt employeur 1%

Vous aurez également accès à d’autres formules de prêts du secteur libre que sont les crédits hypothécaires classiques, les crédits-relais, les prêts multi-paliers, les prêts in-fine, ainsi qu’à différentes types de taux (fixes, variables, capés) et différent montages de remboursements.

La plus value à la revente



Tout investissement immobilier se fait dans une optique de développement patrimonial pur votre foyer et votre famille. Ce patrimoine pierre vous permettra de développer votre richesse personnelle au-delà des crises et des mouvements de marchés, de faire face à un imprévu familial ou de pourvoir à l’éducation de vos proches, ou enfin de vous mettre à l’abri du besoin pour vous assurer une retraire paisible le moment venu.

Il est donc nécessaire de prendre ce critère patrimonial en compte lors de la planification d’un investissement dans la pierre de manière à optimiser votre plus value en cas de revente.

Et il est évident, au vu des explications que je viens de développer dans les précédents paragraphes, qu’un placement dans l’immobilier neuf, sera celui qui vous garantira à vous ainsi qu’à votre famille, le meilleur retour sur investissement et la meilleure plus value à moyen et long terme.