La région du Var

Un littoral et un arrière-pays hors du commun

La région du VarLe département du Var tire son nom d’un cours d’eau qui ne fait pas partie de son territoire mais qui constituait, jadis, sa limite orientale. Deuxième département le plus touristique de France après Paris, le Var s’étend sur près de 6000 km² et compte un peu plus d’un million d’habitants. La variété de ses paysages, des Gorges du Verdon au Massif de l’Estérel, des plages de St-Tropez aux cités lacustres de Port-Grimaud, sans oublier son magnifique arrière-pays composé de collines verdoyantes et de nombreux et célèbres vignobles, en fait l’un des endroits les plus enchanteurs de France.

Avec plus de 432 km de littoral, de Fréjus à Bandol en passant par Giens, avec ses magnifiques îles protégées telles que Porquerolles ou les Îles d’Hyères, le Var est l’endroit idéal pour se détendre et profiter pleinement de ses plages de sable fin, de ses magnifiques panoramas et fonds marins et de la qualité de ses installations balnéaires.
Le département bénéficie d’ailleurs d’un patrimoine naturel riche, varié (maquis, espaces boisés, lacs, garrigues, îles, montagnes, etc.) et protégé. Il est ainsi le 2ème département plus boisé de France. Le parc national de Port-Cros, le parc naturel du Verdon, la Maison de la Nature des 4 frères et l’aquarium-musée de l’institut océanique sont autant d’endroits incontournables lors d’un séjour dans le Var.

Pour découvrir pleinement les différentes facettes de cet environnement exceptionnel, de nombreuses activités sont proposées tels que des parcours acrobatiques en hauteur, du planeur, de l’ULM, de la spéléologie, de la via ferrata ou encore des balades à cheval, à pied ou en vélo sur les 192 km de sentiers banalisés longeant les calanques, criques, plages et pinèdes du Var.

La douceur de l’art de vivre varois provient de son climat méditerranéen et de son exceptionnel ensoleillement d’environ 300 jours par an. La température de l’eau est ainsi agréable presque toute l’année. De nombreuses activités y sont ainsi pratiquées telles que l’apnée, le catamaran, le kitesurf, le stand up paddle, le kayak de mer ou encore la randonnée palmée. Caves et vignobles de Bandol, parcs animaliers et aquatiques, villages perchés du pays de Fayence, kartings, visite de l’île de Porquerolles, du Levant et de Port-Cros, paintballs, écoles de cirques, gorges du Verdon, abbaye du Thoronet, randonnée dans le massif de l’Esterel ou encore lac de Sainte-Croix, les activités se prêtent à toutes les saisons et tous les âges, en couple comme en famille.

Economiquement, le Var est une région résolument axée sur le tourisme, mais on y trouve aussi un centre industriel près de Toulon et un centre d’affaires (finances, gestion de fortune) près de St-Raphaël. L’agriculture (vin, fruits, légumes, fleurs, miel et huile d’olive) est également très présente, tout comme l’industrie aéronautique et spatiale ou les activités portuaires, avec le port de Toulon, 4ème port européen. Enfin, le Var est la 3ème région française pour l’investissement étranger, et ce, dans toutes les filières économiques du département. On retient notamment les énergies renouvelables dont le photovoltaïque avec le site pilote de Cotignac. Bien entendu, l’immobilier y représente une part importante car ce magnifique territoire propose à la fois des propriétés de prestige pieds dans l’eau, des ensembles hôteliers de renom, tout comme des appartements de standing ou des villas nichées dans la verdure de l’arrière-pays. Les résidences secondaires et occasionnelles représentent d’ailleurs plus de 10% du total des logements.
De nombreux évènements ponctuent la vie varoise. Citons le festival de la bande dessinée de Solliès-ville, Les Médiévales de Brignoles, le festival de piano de Saint-Tropez, celui de musique du monde de Néoules ou encore le festival de théâtre de Ramatuelle.
Le département est d’ailleurs un véritable espace culturel où se perpétuent les traditions. Ainsi l’art de l’argenterie, de l’ébénisterie, de la ferronnerie, de la céramique ou encore de la mosaïque se transmettent de génération en génération. Chaque ville à d’ailleurs sa spécialisation telle que le tournage sur bois à Aiguines, les anches à Ollioules, la faïence à Varages et la céramique à Salernes.
Des fêtes traditionnelles avec costumes provençaux, aïolis géants, bals mais aussi concours de pétanque sont régulièrement organisés.
Et pour satisfaire votre soif de culture, le Var dispose de plus de 80 musées, de nombreux monuments et une trentaine de parcs et jardins. Notons ainsi la Maison du chocolat, le jardin des Méditerranées et les villages des pêcheurs.

Le Var compte 4 villes de plus de 50 000 habitants : Toulon, la Seyne-sur-Mer, Hyères et Fréjus et sept autres de 30 000 habitants comme Draguignan et Six-Fours-les-Plages. Toutefois, le département comprend aussi nombre de petites villes pleines de charme. Nous allons nous attarder plus particulièrement sur Saint-Tropez, Ramatuelle, Grimaud et Sainte-Maxime.

Saint-Tropez est forte de ses 17 sites et monuments classés ou inscrits aux Monuments Historiques. La plupart des propriétés de la commune sont bâties sur de grandes parcelles, ce qui leur donne un aspect naturel préservé. Avec ses six plages, son village de pêcheurs et ses immeubles aux façades ocre ou orangées qui se reflètent dans les eaux du port, Saint-Tropez regorge d’attraits. Notons également son cimetière marin aménagé en contrebas de la citadelle où se trouvent les sépultures de vieilles familles de marins mais aussi de célébrités telles que le peintre Auguste Pégurier et l’éditeur et producteur de musique français Eddie Barclay, etc.
La ville est également appréciée pour son célèbre musée de l’Annonciade, pour ses authentiques et pittoresques ruelles, ses domaines viticoles et son marché provençal. Elle est un passage obligé pour les célébrités et le gotha européen qui profite pleinement de ses boites de nuits et festivités (Nuits du Château, Classic Tennis Tour, International Polo Cup, entre autres).

Quant à Ramatuelle, c’est une commune boisée et viticole, ouverte sur la plaine agricole et sur la mer, qui inspira de nombreux écrivains, peintres et poètes. Se déroulant en forme d’escargot depuis le cœur de son village médiéval, ses porches, passages, rues fleuries et anciennes caves creusées font toute son authenticité. L’olivier centenaire, la Chapelle Sainte-Anne, l’église Notre-Dame, la porte Sarrasine et les anciennes prisons sont des éléments incontournables de la ville.

La commune de Grimaud, nichée au bord du golfe de Saint-Tropez, est divisée en un village médiéval et une citée lacustre imaginée par l’architecte François Spoerry : Port Grimaud. L’héliport de Saint-Tropez se trouve d’ailleurs en son sein. Ses rues pavées et fleuries, son village perché et les ruines de son château féodal enchantent les passants. Des milliers de visiteurs apprécient également de se promener le long des canaux de port Grimaud.

Sainte-Maxime est une ville en bordure de mer, traversée par le Préconil, petit fleuve côtier. Elle détient la dénomination « Station Classée de Tourisme » pour sa politique touristique de qualité et sa forte attractivité. Sainte-Maxime est en effet une ville très animée toute l’année (Eurofestival Harley Davidson, Rallye du Var, Corso du mimosa, Championnat de Jet-ski, etc.). Sa Tour Carrée qui abrite aujourd’hui le musée de Sainte Maxime est classée monument de France.


Voir sur une carte